Étiquette : Paris Descartes

Des étudiants et des robots… pleins de promesses


Le 17 juin dernier s’est tenue dans le Quartier Latin la première soirée des « Talents de Paris Descartes ». Cette université est une des premières à utiliser le célèbre robot Nao comme support de cours pour les projets de fin d’année des étudiants. C’était donc l’occasion pour M. Axel Kahn, président de l’université, et M. Bruno Maisonnier, président d’Aldebaran Robotics, de réaffirmer l’importance que devrait tenir la robotique dans les années à venir, et le développement qu’elle devrait connaître. M. Axel Kahn a rappelé qu’il était toujours nécessaire de stimuler le talent des jeunes, qui n’en manquait pas, et qu’à ce titre, la robotique était un formidable outil pédagogique. Parmi ces outils, l’université a choisi, depuis février dernier, d’entamer un partenariat avec le fabricant du petit Nao.

Cette soirée était également celle au cours de laquelle les étudiants de l’UFR de mathématique et d’informatique ont présenté leurs travaux de fin d’année. Planète Robot est allé y jeter un œil, pour répondre à cette lancinante question : « Mais que peut-on bien faire avec des robots Nao ou Mindstorm ? ». Voici des réponses …


Nao de Vinci


Hommage à Léonard de Vinci, ce projet consiste à faire en sorte que Nao puisse écrire, aussi bien ce qu’il voit que ce qu’il entend, et, dans un futur proche, dessiner. Pour pouvoir écrire un texte qu’il voit, il est nécessaire qu’il puisse le lire. Les étudiants ont donc ajouté comme fonctionnalité la lecture d’un texte !

Ce plan de développement a pour but d’établir les différents aspects du projet, aussi bien en termes de planification que d’organisation et de méthodologie, et d’établir le programme de développement.

Principales tâches :

  1. NAO écrit ce qu’on lui dicte à haute voix (tout en respectant un dictionnaire de mots préétabli),

  2. NAO recopie un texte écrit à l’ordinateur et placé devant lui,

  3. Plus tard, NAO dessinera le portrait d’une personne se plaçant devant lui,

  4. NAO tapera au clavier ce qu’il entendra,

  5. NAO recopiera ce qu’il verra à l’ordinateur.


Robot suiveur de ligne


Le projet se présente sous la forme de deux programmes complémentaires :

1.Robly

Le premier se place dans un robot en Lego Mindstorm©. Il permet à ce dernier de suivre une ligne et de se déplacer à travers un réseau. Ici, le programme suit des lignes de couleur rouge, et les noeuds qu’il peut rencontrer sont de couleur verte.

2.WYP : What’s Your Path ?

Ce second programme permet à l’utilisateur de modéliser le chemin que le robot suivra. Il représente dans un premier temps le circuit sur un ordinateur à l’aide de deux outils : le tracé de segment et l’ajout des nœuds. Il place ensuite un point de départ et sélectionne les nœuds par lesquels le robot doit passer. Enfin, il envoi le tout sur le robot…

L’article dans son intégralité est paru dans Planète Robot n°11 du 1er Septembre 2011.

Tags : , , , ,
Translate »